Les notions de développement personnel sont très largement abordées dans les écrits des grandes religions (bible, coran, talmud, thora, etc) et souvent ces notions convergent. Le développement personnel au bon sens du terme doit nous apporter une vie familiale, professionnelle, religieuse, spirituelle meilleure. Citons cette citation de la bible, (Ro. 12:2)  “ Ne vous conformez pas au siècle présent,  mais  soyez  transformés  par  le  renouvellement  de  l’intelligence,   afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est  bon, agréable et parfait. “ Méditons également sur ces 2 citations du Coran, “Ceux qui prennent des maîtres à côté d’Allah, ressemblent à l’araignée, qui se fait à elle-même une maison. En vérité, c’est la plus frêle des maisons que la maison de l’araignée ; s’ils le savaient !”. Et, “La réalité de la maison de jouets des attentes que vous avez bâtie sur votre foi en des serviteurs impuissants et des divinités imaginaires, en dehors du vrai Maître et Maître de l’univers , n’est rien de plus que la toile d’araignée d’une araignée. Tout comme une toile d’araignée ne peut supporter la moindre interférence d’un doigt, la maison de jouets de vos attentes s’effondrera dans son premier affrontement avec le plan d’Allah. Ce n’est rien d’autre que l’ignorance que vous êtes impliqué dans le réseau de la superstition. Si vous aviez eu la moindre connaissance de la réalité, vous n’auriez pas construit votre système de vie sur des accessoires sans fondement. Le fait est que nul autre que le seul Seigneur des mondes dans cet univers est le propriétaire du pouvoir et son autorité, et Son soutien est le seul soutien fiable. « Maintenant, quiconque rejette taghut et croit en Allah a pris un soutien ferme qui ne cède jamais. Et Allah entend tout et sait tout. « (Al-Baqarah: 256). Ces notions convergent d’autant plus chez les individus avides de savoir, de liberté, de découvertes, à l’écoute et émerveillés face au monde qui les entoure et ayant une vie spirituelle épanouie. En effet l’éducation détermine la qualité des cotoyens, le niveau de développement et le projet de société. Pour l’Islam (il en est de même pour la religion catholique), l’éducation réussie est celle qui forme un citoyen équilibré, competent et vertueux. L’éducation authentique se fonde sur le fait que nul n’a le monopole de la verité et prône que que seule la diversité peut répondre aux besoins humains. Nul n’est monolithique. L’éducation doit permettre la recherche libre, publique et commune du Bien et du Beau et du Juste, ces notions influent sur toutes les autres facettes de la société.Des fondations robustes favorisent l’émergence d’un monde basé sur la prospérité, l’abondance et l’harmonie. Votre aptitude à atteindre vos objectifs et à vivre la vie de vos rêves dépend de la connaissance des bases de la vie victorieuse. Tout le monde a la capacité d’atteindre le succès. En effet, il s’agit d’une competence que vous pouvez apprendre. Chaque individu a le pouvoir de transformer ses rêves en réalité. Lorsque vous avez appréhendé les règles qui vous mèneront à la victoire et celles que vous devez éviter. Votre aptitude au succès associée au pouvoir de l’imagination créatrice vous ouvrira la voie à des perspective et à un univers quasiment illimités. Comme l’a écrit Napoléon BONAPARTE, “L’imagination gouverne le monde.” Vous serez alors en mesure de matérialiser votre vision et de rester focalisé sur vos rêves malgré les critiques et un monde extérieur parfois chaotique et tourmenté. L’imagination est valorisée et même encouragée chez les enfants, cela leur confère une perception du monde sans limite et une capacité d’émerveillement fascinante. Le colonel Harland Sanders n’est pas devenu multimillionnaire sans subir des revers, des déceptions et des échecs. Ces mésaventures ont jalonné sa vie mais l’une des principales choses qui lui a permis d’atteindre le succès est le fait qu’il connaissait les bases pour developer une mentalité de gagnant et qu’il a décidé de les mettre en oeuvre dans sa propre vie. Il naît le 9 septrmbre 1890 dans une ferme à Henryville dans l’Etat de l’Indiana, premier d’une famille de trois enfants. Son père, un homme doux et affectueux, se case la jambe en 1893 ce qui l’oblige à abandoner sa ferme de 80 acres. Deux ans plus tard il décède alors que Sanders est âgé de seulement 5 ans. La situation de Harland l’a forcé à commencer à prendre soin de ses frères et sœurs avec sa mère à l’âge de 7 ans. A 14 ans, il a obtenu un emploi de travailleur agricole et a continué à occuper des petits boulots tout au long de sa vie afin de s’assurer des moyens de subsistance. Sanders possédait un motel et un restaurant pendant les dernières années de sa vie et ses deux commerces ont été détruits dans un incendie. Malgré de nombreux échecs et des conditions de vie difficiles, il n’a jamais abandonné. Il a persévéré parce qu’il connaissait les principes fondamentaux favorisant le succès. Les choses ont commencé à remonter quand il a découvert la célèbre recette de poulet mondialement connue sous le nom de Kentucky Fried Chicken (KFC) à 50 ans. Son nom, son symbole et son héritage restent présents dans l’imaginaire collectif des décennies après sa mort.

«Il est impossible de vivre sans échouer à quelque chose à moins que vous ne viviez si prudemment que vous auriez aussi bien pu ne pas avoir vécu du tout, auquel cas vous avez échoué par défaut. »

– J.K. Rowling

Maîtriser l’art vous permettant de developer une mentalité de gagnant est le seul moyen d’atteindre vos objectifs. L’une des principales raisons pour lesquelles vous n’avez toujours pas donné vie à certaines de vos idées les plus inspirantes et innovantes est que vous ne vous êtes pas encore forgé une mentalité de gagnant. Une fois que vous le ferez, la réalisation de vos objectifs vous apparaitra nettement plus accessible. Les rêves permettent la creation de passerelles entre les idées les plus folles et les actes les plus ambitieux.

Voici plusieurs pistes à envisage pour y parvenir.

  • Relever des défis et sortir de sa zone de confort.

    La zone de confort est un état psychologique dans lequel une personne se sent à l’aise. Dans cette zone, elle peut garder le contrôle tout en éprouvant un faible niveau de stress et d’anxiété. Même si ce n’est pas facile, sortir parfois de votre zone de confort va vous permettre de mettre en oeuvre des projets et de saisir des opportunités incroyables Le terme disruption est très usité aujourd’hui. Tout un chacun a déjà entendu parler de ces entreprises de la Silicon Valley qui ont défini et mis en oeuvre une série de principes simples qui ont permis à leurs sociétés de passer du stade de “garage” à celui d’entreprises mondiales en seulement un quart de siècle.  Leur croissance phénoménale durant ce quart de siècle les a hisses au premier rang dans la hiérarchie des entreprises mondiales. Citons Elon MUSK, Jeff BEZOS, Marck ZUCKERBERG ou encore Steve JOBS. La disruption est la raison pour laquelle nous avons aujourd’hui des téléphones beaucoup plus puissants que les ordinateurs qui ont permis d’envoyer des hommes sur la lune. Ce terme se dit d’une entreprise, d’un produit, d’un concept, etc, qui créent une veritable rupture au sein d’un secteur d’activité en renouvelant radicalement son fonctionnement. Ce concept peut aussi concerner le développement personnel. Dans son livre “Disrupt yourself”, Whitney Johnson écrit que “l’auto-perturbation” ou de suivre son proper chemin original dans la vie peut mener à des changements étonnants. Pour réussir de manière inattendue, il faut suivre un chemin disrupteur. Cette voie n’est pas confortable car les gens ont tendance à remmettre en questions les decisions perturbatrice. Il faudra acceptez de vous sentir effrayé par ces bouleversements, de vous sentir seul et imcompris. Du moins durant les premières phases de votre projet. Mais l’innovattion de rupture peut conférer des avantages énormes, y compris dans votre vie personnel. Elle peut même rendre possible ce qui semble inenvisageable et impossible à la plupart des individus. Vous serez grandement récompensés en terme de realisations personnelles et de réussites. Cette approche permet même parfois de rendre possibles des quasi miracles. L’écrivain de science fiction Arthur C. Clarke a écrit : “toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie”.
Commencez par relever des défis simples. Lire et mémoriser un livre par semaine pendant un an. Faire une introspection et consacrer 30 minutes 2 à 3 fois par semaine pour réfléchir par vous même et générer des idées originales.

Méditer au moins 3 fois par semaine en moyenne pendant un an.

Marcher 30 minutes par jour pendant 30 jours.

Ecrire entre 500 et 1000 mots chaque jour, pour votre blog, votre journal ou tout autre projet qui vous motive.

Lire et mémoriser un livre par semaine pendant un an.

Et tout autre défis en adéquation avec vos aspirations.

  • Se libérer du jugement des autres et vivre votre vérité.

   Beaucoup de personnes redoutent le jugement des autres et s’efforcent (souvent en vain) de plaire à tout le monde. Si c’est votre cas, cela conditionne certainement vos choix de vie et influence vos opinions ainsi que vos comportements. Une spirale se met alors en oeuvre, vous générez un différentiel entre ce que vous êtes vraiment et l’image que les autres ont de vous. Lorsque vous vivez votre verité, vous avez le courage de faire ressortir de votre for intérieurs vos désir les plus profonds et passionnées, malgré la désapprobation possible de vos proches et de la socété en général. Après avoir pris conscience de ces désirs, il faudra veiller chaque jour à les intégrer à votre vie de façon encore plus merveilleuse que vous auriez pu l’imaginer. Au fur et à mesure que vous y parviendrez, cela donnera du sens à votre vie et vous ressentirez dans votre coeur une paix et un bonheur transcendantaux.  Le progrès de la conscience es test une prise de conscience, et non pas un élan vers la réalité. Le chemin de verité est un sentier avec des cailloux, des percées sur des horizons fabuleux et fantastiques. Contrairement à ce que l’on croit, le travail de verité concerne forcément nos liens, il implique notre entourage et parfois aussi nos aïeux. Le travail de verité et la réalité entretiennent des liens ténus et s’entremêlent. En effet il  ne faut pas confondre la verité avec nos fantasmes. Lorsque l’on se rapproche de sa verité, on le resent de façon intuitive, la verité nous concerne corps et âme. Cette quête revêt une dimention spirituelle, c’est en s’ouvrant à sa proper intériorité que l’on accede à sa verité intérieure. Se préoccuper d’être “normal” plutôt que d’être pleinement soi, c’est priver le monde de sa part de divin. Ne pas vivre sa vériqué est susceptible de générer de la tristesse, de la souffrance et des maladies.

  • Croire à votre capacité à réussir.

    Le fait de ne pas croire en soi est source de doutes et d’incertitudes dans votre vie quotidienne. Cet état d’esprit a pour consequence que vous vous encombrez de questions inutiles chaque fois que vous souhaitez changer votre routine. «Je ne suis pas qualifié pour le faire», «Je ne suis pas assez intelligent», «Seul un génie peut y parvenir. », “Ca ne marchera jamais !”. Lorsque de telles affirmations affluent jusqu’à votre conscience cela vous dissuade d’entreprendre des projets susceptibles de s’avérer bénéfique et propices à la réussite. Votre capacité à réaliser vos rêves dépend de votre croyance ou non en vous-même. Vous devez avoir confiance dans le fait que vous pouvez réussir et amélioration vos compétences ainsi que vos talents . Efforcez vous autant ce faire se peut de ne laisser aucune place au doute. La confiance en soi est la clé de la porte du succès.

  • Changer votre point de vue.

Selon un vieil adage, changer de point de vue, c’est comme changer la fenêtre à travers laquelle on voit le monde. Les vainqueurs savent qu’il est important de changer de point de vue lorsque les choses ne se déroulent pas comme ils l’espéraient. Au lieu de s’attarder sur les affirmations “J’ai échoué trop de fois, il est vain de faire de nouvelles tentatives” focalisez vous sur “Je sais maintenant ce que je ne dois pas faire pour éviter de faire deux fois la même erreur. » Votre vision de la vie, la façon dont vous envisagez votre situation ainsi que vos réactions  face aux paroles négatives déterminent dans une très large mesure votre aptitude au succès. Le genre de conseils que vous suivez et le genre de personnes que vous choisissez d’écouter ont un impact fort sur la façon dont vous vivez votre vie quotidienne.

  • Rechercher constamment de moyens de vous améliorer.

   Développer une mentalité de gagnant ne se limite pas à connaitre les principes propices à la réussite. Efforcer vous continuellement d’acquérir de nouvelles connaissances y compris sur le plan professionnel, cultivez comme le fit en son temps Léonard de Vinci, le plaisir d’apprendre  et de comprendre. Il documentait ce qu’il voyait et imaginait ce qu’il pensait.

  • Cultiver le détachement

Malgré le fait que cette affirmation puisse paraitre paradoxale, lorsque nous souhaitons acquérir quelque chose, le fait d’abandonner l’attachement que nous y accordons favorise l’obtention de ce que nous convoitons. En effet le détachement nourrit la liberté, nous pouvons tout obtenir, nous pouvons tout perdre, cela nous rappelle que le bonheur réside surtout en nous même. Lâcher prise ce n’est ni renoncer, ni se résigner, ni abandoner. Lâcher prise c’est pratiquer le discernement, l’acceptation, le détachement.

Terminons par cette citation de Christophe ANDRE, “Lâcher prise, ce n’est pas fuir le reel par la distraction ou l’auto-persuasion, c’est rester là, present, dans une attitude mentale particulière. Rester là en renonçant à controller, à trouver une solution. Faire confiance à ce qui va arriver. Sans naïveté mais avec curiosité, sans cesser d’être attentive.”